Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 11:08

FINALE DE FRANCE 1 BANDE N 2

des 29, 30 avril et 1er mai 2011 à St-Étienne

 

PHILIPPE ANSEL : MÉDAILLE DE BRONZE

 

 

 

DSC03822.jpg

 

Pour sa septième participation à une Finale de France – la 3e à la Bande N2 – Philippe ANSEL réalise de nouveau une remarquable performance en décrochant la médaille de bronze, grâce à une grande maîtrise tant technique que tactique, de ce mode de jeu à la Bande. Sur 3 Finales à la Bande N2 (2006, 2007 et 2011), c’est son 3e podium, et le hasard n’y est pour rien, soyez-en sûrs.

 

DSC03816.jpg

 

En effet, face à un plateau relevé de Champions de Ligues talentueux, Philippe Ansel réalise, nonobstant sa 3e place, la meilleure moyenne générale de 3,53 et la meilleure série de 31.

Aucun des concurrents n’était présent en 2007 et le niveau des moyennes aujourd'hui plus élevé de presque 1 point ! Ce championnat s’annonçait serré.

 

------------------------------------------

 

DSC03795.jpg

 

Revivons ces 3 belles journées qui se sont déroulées dans une excellente ambiance de compétition et avec beaucoup de fair-play. L’accueil du club de St-Étienne est toujours aussi chaleureux, l’organisation parfaite, l’enchaînement des matches bien minuté.

Philippe Ansel était accompagné de 3 compères supporters: son frère Bruno, Daniel Vieillard et Philippe Marchandier, bienvenus pour détendre l’atmosphère et relâcher la pression entre les matches,  relativiser et encourager quand une partie est perdue. Bref, du massage psychologique, à la façon du kiné qui masse un sportif pour lui redonner de l’influx.

 

La compétition proprement dite :

Les 24 qualifiés sont répartis en 4 poules de 6 joueurs, les 2 premiers de chaque poule étant qualifiés pour les ¼ de finale. Premier objectif, sortir de poule.

La poule D, celle de Philippe, se révèle difficile.

  • Philippe Ansel gagne son 1e match le vendredi contre Farid Denche (Franche-Comté) 80 à 47 en 26 reprises.
  • Le samedi matin, il entame  son 2e match de belle manière en prenant une avance d’une trentaine de points sur Stéphane Richard (Ile de France), mais celui-ci se reprend, fait quelques séries et finit par le coiffer au poteau 80 à 78  en 23 reprises.

DSC03812.jpg

  • Richard a 2 points rouges. Jordan Aubert en a déjà 3, car il vient de battre Pierre Rigollet (Bourgogne) en 17 reprises à 4,71 quand Philippe Ansel attaque son 3e match en fin de matinée contre Dominique Aubry (Rhône-Alpes). Il le gagne en 25 coups, 80 à 67.

 

 

 

Deuxième victoire ! ça va mieux, mais rien n’est fait. Il reste à jouer Aubert, jeune joueur cadet, un peu fougueux, mais qui semble assez redoutable avec ses 3,62 de moyenne.


  • L’après-midi, 4e match donc contre Jordan Aubert (Lorraine). Philippe joue posément, très concentré, contrecarrant le jeu rapide et intuitif de son adversaire, qu’il bat 80 à 61 en16 reprises, à 5 de moyenne !! 

        DSC03829.jpg

On sort alors les calculettes : à cet instant, 3 joueurs ont 3 victoires ; Aubert est en tête avec 3,54, Ansel ensuite avec 3,53, Richard enfin avec 3,38, mais ce dernier a encore un match à jouer contre Aubry. S'il gagne, Philippe est troisième.

Aubry commence cette partie sur les chapeaux de roues - le suspense est au maxi - car petit à petit, Richard revient dans le jeu et commence à grignoter son retard. On imagine que pourrait se répéter le scénario du match Richard - Ansel, mais Aubry tient bon et finit par l'emporter 80 à 51 en 20, à 4 de moyenne, s'il vous plaît ! Il nous confiera qu'il a bataillé pour ne pas rentrer dans son club sans avoir gagné un seul match : "À Aubenas on a sa fierté !"

 

À l'issue des poules éliminatoires le classement de la poule D est le suivant :

 - Aubert, 3 rouges, 1 bleu, MG 3,54

 - Ansel, 3 rouges, 1 bleu, MG 3,53

 - Richard, 3 rouges, 1 blei, MG 3,20

 - Rigollet, 2 rouges, 2 bleus, MG 3,40

 - Aubry, MG 2,87

 - Denche, MG 2,20

 

 

 

 

Phase Finale par élimination directe

 

Quarts de Finale

 

Le hasard des moyennes fait que lors des 1/4 de finales, tous les joueurs vont rencontrer un adversaire de leur poule, donc Ansel rencontre de nouveau Aubert.

 

1-Lefevre (Alsace) écrase Garcia (Languedoc-Roussillon) 80 à 30 en 21 reprises

2-Chaouche (Saint-Etienne) gagne face à Salles (Picardie) 80 à 64 en 31 reprises

3-Ansel (Calais) domine Aubert (Lorraine) pour la 2ème fois 80 à 57 en 25 reprises

4-Bibaut (Île-de-France) prend le meilleur 80 à 51 en 14 reprises devant Grenet (Île-de-France)

 

 

DSC03833.jpg

 

En demi-finale :

 

Philippe manque de peu la ½ finale malgré une moyenne de 4 et une série de 31. Il concède la victoire à Pierre Bibaut, jeune joueur de 16 ans qui semble à l’aise sur tous types de points ; retenez son nom, vous entendrez certainement parler de lui ces prochaines années.

 

 DSC03847.jpg


 

Sur l’autre table, Lefevre continue son parcours sans défaite en sortant Chaouche 80 à 63 en 22 reprises.

 

 

La Finale :

 

Elle se joue donc entre Lefevre et Bibaut. Lefevre termine en 23 reprises. Applaudissements, mais ce n'est pas fini : Bibaut a la reprise, il lui manque 2 points. Les spectateurs retiennent leur souffle et se régalent à l'idée d'un match nul, qui ouvrirait le droit à des prolongations, hélas Bibaut manque le point d'entrée et perd 80 à 78

 

DSC03857.jpg

  1. Jérôme LEFEVRE est champion de France, MG 3,24 série 23
  2. Pierre BIBAUT prend la 2e marche du podium, MG 3,30 série 26
  3. Philippe ANSEL est 3e, médaille de bronze, MG 3,53 série 31
  4. Ramdan CHAOUCHE est 4e, MG 3,05, série 29

 

Bravo à tous !

 

 

 

Nous avons vécu un agréable championnat de haut niveau assez homogène, où tout le monde pouvait quasi battre tout le monde. 

  • Lefevre, c'est le marathonien, imperturbable, régulier jusqu'au bout :il n'a perdu aucun match.
  • Bibaut, c'est le jeune espoir bourré de talent, qui monte, qui monte ...
  • Ansel, c'est le joueur solide, expérimenté, avec un mental gros comme ça, qui a époustouflé l'assistance en enchaînant des points hyper difficiles. On peut regretter qu'il n'ait pas rencontré Lefevre ... mais on n'est pas au foot-ball, on ne va pas refaire le match.

 

DSC03862.jpg

 

        Félicitations à Philippe pour ce beau Championnat. Ses supporters et tous ses amis de l'A.C.B.C. sont heureux et fiers de son résultat et de son palmarès. Gageons qu'il y aura d'autres occasions de suivre de telles compétitions avec lui, mais aussi avec d'autres joueurs du club et à d'autres modes de jeu. La voie est tracée, le club a besoin de locomotives !

 

 

        Daniel Vieillard.

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires