Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 septembre 2007 4 27 /09 /septembre /2007 10:52
DEUXIEME ET MEDAILLE D’ARGENT EN FINALE DE FRANCE BANDE NATIONALE 2

Après sa 3° place et sa médaille de bronze décrochée en mai 2005, Philippe a fait encore mieux à Saint-Etienne en échouant de 15 points devant l’excellent Charote des Pays de Loire, pour la médaille d’or qu’il envisageait de tout cœur ; néanmoins, il ne peut rien se reprocher, car sa hargne et son énorme combativité ne l’ont pas quitté durant ces 3 jours. Malheureusement, il fallait un vainqueur, et malgré le soutien avisé de ses supporters présents : Duquenoy, Vieillard et Marchandier, le sort ne lui fut pas favorable.

Cette Finale Nationale réunissait les 24 joueurs qualifiés de la catégorie. Les concurrents étaient répartis en 4 poules de 6 ; les 2 premiers  de chaque  poule étant qualifiés pour les ¼  qui se déroulaient le dimanche 24 au matin.

Le parcours de Philippe : le calaisien jouait dans la poule B. Au premier tour, Philippe, un peu contracté, ne trouve pas ses marques et laisse la victoire, 78 à 80 (!) à Uranga de Languedoc Roussillon ; le 2° tour voit notre calaisien l’emporter 80 à 38 face au Lorrain Lercier ; au 3° tour, le rythme est pris, et Philippe gagne aisément 80 à 37 contre le Francilien Hardy ; et pour terminer la soirée, notre « ange vert », domine son adversaire, Meillon de Rhone-Alpes 80 à 61.  Ainsi, Philippe en terminant 2° de la poule B était qualifié pour les ¼ de Finales. Un grand pas était franchi. Et nous retrouvions le dimanche matin : Melnytschenko de Picardie contre Charote des Pays de Loire (presqu’une finale) ; Uranga de Languedoc Roussillon face à Damon de Méditerranée ; Lorin de Champagne opposé à Michel d’Alsace ; et Ansel de Nord-Pas-de-Calais devant Jacquemond de Rhône-Alpes.

Surprise : l’élimination de Melnytschenko face à Charote par 80 à 71. Cela « soulage » les concurrents restants ; c’est  également le cas pour Jacquemond éliminé par Ansel.

Les demi-Finales : Charote des Pays de Loire domine facilement Uranga par 80 à 29 ; quant à notre calaisien, il gagne sa place en finale, avec toute sa volonté en éliminant le Champenois Lorin par 80 à 72.

La Finale opposait donc Charote à Ansel : match de combattants, où, seul le résultat est important : Philippe a beaucoup de difficultés à lutter contre la technique de Charote. Le Calaisien doit laisser la victoire et le titre, avec beaucoup d’amertume (65 à 80). Bravo Philippe ; tu as fait beaucoup d’honneur à la Cité des Six Bourgeois. Ton club est fier de toi ! Nous tenons, par ailleurs, à féliciter le Club de Saint-Etienne  pour la qualité du matériel, et la chaleur de son accueil !

DSC00136.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires